Brèves de prairies

Publié le par charlimagine

Brèves de prairies


    Rien ne me donne autant le vertige de liberté que des chevaux dans leurs prés. Enivrée par le vent, les narines saturées de pollen, les pieds baignés d'herbe grasse, la tête vide de tracas, je touche le bonheur dès que je partage quelques instants la vie de la prairie.

Au bout de mon objectif, se vit le quotidien des chevaux, nonchalants, insouciants...la prairie somnole des heures durant.
















terres de paresse,

















terres de tendresse


















lieu de quiétude


















Lieu de béatitude.


















Dans le troupeau, toujours un à l'affût, faisant le guet ...un oeil de vigilance du plus curieux ou du plus inquiet.




Et soudain, la prairie  se réveille en sursaut, elle tonne sous les sabots, 
soubresauts d'impertinence à l'envol d'un oiseau, aux soupirs des arbres grinçants,
 à l' appel d'une fuite en avant..
.


Toujours plus loin, toujours plus vite...

la prairie tremble, vibre , s'insurge avant d'offrir à nouveau cette paix  tant recherchée,


















si enviable...Si éphémère...

Publié dans blabla de dadas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Le cheval cultive l'ambiguïté.Force et fragilité font toute son élégance.Sa peur active sa curiosité,Son besoin d'ami se pratique en abondance.
Répondre
D
oui elle va tres bien regarde sur mon site skyblog http://x3-poupette-jasmiine-x3.skyblog.com tu vas etre étonnée de la transformation !!
Répondre
D
si jme souviens bien c'est lui ton dada !!
Répondre
M
jolies photos a+
Répondre
C
waouh !!! Je partage cette envie de liberté...
Répondre